Accueil

Centenaire  2018 

Au son du canon... 902 jours sous l'occupation .... 1915



Vigilance "cambriolages"
"Un doute, une inquiétude, faites le 17"

Voeux 
Marie-hélène Jeanjean, Maire, le conseil municipal, les associations seraient honorés de votre présence 

Le Samedi 20 janvier à 16h00 dans la salle polyvalente de Savy.

Pour échanger les voeux et accueillir les nouveaux arrivants, " c'est avec un grand plaisir que nous partagerons ensemble la galette des rois."


Centenaire de la Première Guerre Mondiale 
Nous avons créé un groupe de travail "Commémorations du Centenaire". L'objectif de ce groupe est de préparer les manifestations prévues en novembre 2018.

Si vous souhaitez participer, merci de vous faire connaître auprès de Karine à la médiathèque. au 03-23-68-83-40 ou karine.mediatheque@live.fr

 

Vous allez, à travers les bulletins retrouver des résumés des évènements pendant la guerre 14-18:

A partir des récits communiqués par la famille HICTER, il y a 100 ans à Savy 

 

Au son du canon...902 jours sous l'occupation ... 1915

Janvier- février – mars 1915

Le 1er de l’an est qualifié de calme et triste avec le bruit continuel du canon.

Le représentant du village est toujours en train de courir pour alimenter les réquisitions et les contributions. 

Nouvel ordre : Interdiction ABSOLUE de correspondre par écrit avec d’autres personnes que des prisonniers de guerre.

En janvier, les noyers sont abattus et il est nécessaire de créer une entente entre Gricourt, Fayet, Holnon, Francilly et Savy, au sujet de la culture et le ravitaillement.

Les allemands dictent tout ce qui doit être semé ou non, ce qui doit être récolté, ce qui doit être réalisé pour le travail de la terre ou autres.

En février, un bureau de tabac ouvre ses portes où l’on trouve du tabac, des allumettes, et la gazette des Ardennes, un outil de propagande allemande qui est obligatoire d’acheter et de diffuser. La farine est rationnée avec 108g de farine par jour et par personne. Le pain doit aussi contenir 1/5 de fécule.

Avril – mai – juin 1915

On entend le canon incessant, plus ou moins intensément.

A Savy, cantonnent de nombreuses troupes. Malgré l’ordre aux troupes de ne rien réquisitionner, rien ne change. Les troupes continuent leur chahut et leur pillage.

En avril, Savy n’appartient plus à la zone des étapes mais à celle des opérations.

Suite à une réunion, on apprend un projet de ravitaillement de la population civile par l’Amérique.

Contribution à payer : 5014.71 F

Les avions alliés survolent Saint-Quentin et le bombardement du dépôt de munition de la gare est un succès : 16 wagons.

Le magasin communal est constitué afin de gérer le ravitaillement américain.

 


Les bouchons d'amour
Vous pouvez déposer vos bouchons en plastique à la médiathèque dès à présent.

 

 
     


         La commune de SAVY vous ouvre les portes ; vous découvrirez ici la vie de notre village ; mais si vous feuilletez les pages de ce livre, c’est parce que vous avez besoin d’entrer en contact ; vous recherchez un renseignement, vous souhaitez vous informer sur l’organisation, la gestion ou les manifestations qui se sont déroulées ou qui vont prochainement vous être proposées...
 

  Bien à vous,

Marie-Hélène Jeanjean
Maire de Savy



Vous pouvez rejoindre notre page facebook Logo25 Cliquer